Revenir en haut
Aller en bas


‟Je crois que même Sherlock Holmes n'aurait pas pu résoudre la moitié des affaires bizarres qui ont eu lieu dans cette ville.” _ Agent McCall
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Enter to Beacon HillsLet's fight

Rory ☾ if I scream, i'm not the one who should be the most feared

avatar
Aurora BoleynBanshee Rory
J'ai créé : 906
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 20:36
Aurora Boleyn feat. Jennifer Lawrence


Informations


Ce personnage est tout droit sortit de mon imagination et elle s'appelle Aurora Boleyn. Son petit surnom est Rory et elle est née le 6 septembre 1985 à Salisbury en Angleterre. En ce moment même elle est infirmière libérale.Elle fait partie du groupe Banshees. Elle a le rang de garou // par ailleurs elle fait partie de  la meute de Cora Hale, c'est cool, non ? Sinon elle a la bouille de Jennifer Lawrence.

His/Her Story
Si vous souhaitez que je vous décrive mon caractère, cela risque d'être long. Je ne suis pas bizarre mais j'ai à penser que j'ai un caractère particulier. Mais commençons par les traits prédominants de ma personnalité. Le premier, c'était le préféré de mon père et de l' alpha de la meute au sein de laquelle j'ai grandie, c'est ma loyauté quasi aveugle menant à la dévotion. Beaucoup disent que la dévotion, c'est malsain, mais pas à mes yeux. Une meute, c'est une famille, une union sacrée entre tous les membres qui la compose. Et être dévouée à ceux qu' on aime et à qui on confierait son existence, je n'ai jamais vu ça comme un mal. Mais c'est sans doute lié au fait que je suis, parait-il, maternelle. Limite surprotectrice. Là encore, je n'ai jamais vu le mal de protéger et de materner les siens. Mais il est vrai que j'ai tendance à voir des qualités,  là où d'autres y verraient des défauts...C'est peut être pour ça que mon ancienne alpha disait souvent que j'arrivais naturellement à désamorcer des situations de conflits. Enfant, j'étais même trop naïve. Comment croyez-vous que j'ai pu être attaquée par un alpha d' une autre meute alors que les membres de ma meute veillaient sur moi? Mon excès de confiance. Mais en grandissant, j'ai appris à davantage me méfier. Enfin à me méfier des personnes extérieurs à la meute, car par contre je continue d'avoir confiance en la meute et d'avoir foi en l' alpha. Quand on grandit dans une meute bienveillante et avec un père druide émissaire, on a souvent le risque de virer bisounours. Et c'est pour ça que la vie, dans toute sa cruauté, se rappelle souvent à vous pour vous ramener dans le chemin du réalisme. Là où mon père prônait que la violence était inutile, je crois davantage désormais que seul la violence gratuite est inutile, mais que la violence pour la survie, est parfois un mal nécessaire. La mort de mon père et le massacre de la meute m'a endurcie. Je n'ai jamais été une vraie surdouée, mais j'ai ce qu' on appelle une intelligence intuitive. Je réagis vite face aux situations de danger ou inconfortables, et je trouve une stratégie pour m'en sortir. Et puis, j'apprends vite. Quand on est la seule survivante de sa meute à l' âge de 16 ans, apprendre vite est une nécessité absolue. Mais la perte de la meute m'a changée. J'ai gardé un traumatisme, une blessure jamais refermée. Je suis sujettes au terreurs nocturnes et j'ai une peur phobique des chasseurs. Car je reste profondément lié aux loups. Mon amour pour eux n'a fait que grandir et j'ai développé une fierté pour ma nature de banshee. Etre une créature surnaturelle ne fait pas de moi quelqu'un de différent, ça me rend spéciale. Toute créature surnaturelle est un cadeau de mère Nature qu' il faut protéger. Mais n' allez pas croire que ma nature protectrice me rend inoffensive. J'ai déjà trop perdu et maintenant, je serais capable de tout pour protéger les miens. Du pire, si il le faut. On ne survit pas sans perdre un peu de soi-même.
Si il y a une chose que je peux dire sur mon apparence, c'est que je peux difficilement cacher que je suis anglaise. J'ai la peau "d'une anglaise", ce qui se traduit par une peau pâle qui n'aime pas les longues expositions au soleil sans crème solaire. Pour ma part, il n'y a vraiment que ça de marquant à dire sur mon apparence, parce que pour le reste, je me considère comme naturelle mais sans traits physiques marquants. Blonde, le visage assez fin, des yeux bleus, mesurant 1m75, il y a beaucoup de femmes dans mon style dans le monde. Mais j'ai toujours vu cette "banalité" comme un atout. Qui irait chercher une banshee chez madame tout-le-monde. Pourtant j'ai entendu des personnes me décrire comme élégante, une allure noble et lumineuse, avec "un petit je ne sais quoi". Je prend ça pour un compliment, après tout c'est flatteur, mais quand je me regarde dans une glace, je ne le vois pas. Mais ne dis pas qu' on est jamais objectif envers soi-même... La seule petite marque de distinction que je pourrais avoir, ce sont les deux ailes tatouées. Je les ai faites pour me souvenir de la meute à laquelle j' appartenais et qui a été tué par des chasseurs. et j'ai choisi deux ailes d'ange, bien que je ne sois pas catholique, pour la symbolique que ça représente.
Tout les contes de fées commencent par « il était une fois » et se termine par « ils eurent beaucoup d'enfants ». Malheureusement ma vie a beau être peuplée de créatures mythiques, elle est loin d' être un conte de fée. Je suis née à Salisbury au Royaume-Uni. A dix kilomètres des ruines de Stonehenge. Ironique pour une fille de druide. A moins que mon père ait tout fait pour que ça se passe ainsi....il a toujours aimé les signes symboliques. Je n'ai jamais connu ma mère. D' après mon père, la grossesse avait été difficile et les médecins avaient dit que le seul moyen de sauver les deux, serait de faire une césarienne. Sauf que je suis née avant terme de deux semaines et que ma mère n'a pas eu le temps d' atteindre l'hôpital. Je suis née sur la route, dans la voiture de mon père. J'ai survécu, mais pas ma mère. Après ça, mon père a toujours été surprotectif avec moi. Il m'a appelé Aurora, parce que j'étais la lumière de sa vie. C'est ce qu' il me répétait sans cesse. A la mort de ma mère, mon père a quitté Salisbury et le sud de l' Angleterre pour monter plus au Nord, à Sheffield. Il avait accepté un poste de médecin urgentiste dans l' hôpital de la ville. Il m'a élevée seule pendant 2 ans. Et puis il a rencontré Rhiannon. Une irlandaise qui était une louve alpha. Mon père a accepté de devenir son émissaire. Et Rhiannon s'est prise de suite d' affection pour moi. Et c' était réciproque. J' avais deux ans, et j' étais sans mère. L' alpha était une figure maternelle forte pour moi. Elle était protectrice, aimante, prônant la paix avec les autres meutes et elle m' offrait une famille. Rapidement, mon père et elle tombèrent amoureux et ils ont fini pas se marier. J'étais devenue « la fille » de l' alpha au sein de la meute et tous les loups qui la composaient prenaient soin de moi. J' étais aimée, j' étais choyée, j' étais heureuse. Et c'est au sein de cet environnement protecteur et sain que j'ai grandi. Mon père m' initiait au druidisme, prévoyant que je prenne un jour sa relève en tant qu'émissaire, et les loups de la meute m' apprenaient à me défendre. Mon père n'aimait pas spécialement l' idée que je sache me battre, il était profondément pacifiste. Mais Rhiannon avait tenu a ce que ses bêtas m' enseignent l' auto-défense et le maniement des armes blanches. Elle disait qu'en tant que fille adoptive de l' alpha, j'avais une cible sur le front et dans le dos, et que ma nature douce n' était pas pour aider dans ma survie. A croire qu'elle avait du avoir un rêve prémonitoire, parce que lorsque j'avais 12 ans, je fus attaquée par un alpha mâle. Sans doute un rival de la meute de Rhiannon. Je ne me souviens plus de l' attaque, ni de mon passage à l' hôpital. Je me souviens seulement de mon retour au foyer. Les membres de la meute se relayaient pour veiller à mon chevet. Et je me souviens de l'air inquiet de mon père et de Rhiannon quand la morsure n'avait pas fait de moi une louve. J' étais immunisée. Parce que ce que mon père n' avait jamais su c' était que mon arrière grand-mère maternelle était une banshee et que ma mère était porteuse du gène. Il semblerait que même ma mère elle-même avait du l' ignorer. Mon père continua de m'enseigner ce qu' il savait, mais plus dans l'espoir de me voir émissaire. J' étais devenue une banshee et son enseignement était là pour m'aider. Il m' apprenait ce qu' il savait sur le srunaturel, accentuant ses cours sur la partie sur les banhees. Mais tous les cours théoriques du monde ne peuvent aider quand les pouvoirs apparaissent. Quand on sent la mort sur une personne, quand les voix se font entendre, quand les nuits sont hantées par la mort. J' étais toujours vivante, mais j' étais désormais liée à jamais à la mort. C'est une sensation que seul une autre banshee peut comprendre. Alors j'ai appris à faire avec. Mais je n' étais pas préparée à ce qui allait suivre.
J' avais 16 ans quand c'est arrivé. Je revenais du lycée quand j'ai poussé mon premier cri. C' était le nom de mon père. Et j'ai compris ce qui arrivait. J'ai couru de toute mes forces et en courant je hurlais le nom d'autres membres de la meute. Je voulais bloquer ce cri, je voulais que cette douleur s' arrête. Arrivée à la maison, c' était silencieux. Trop. Et à l' intérieur il faisait trop sombre. Et j'ai entendu du bruit. J'ai voulu voir et en avançant dans le noir, j'ai trébuché. Je suis tombée, mes mains  devenant humides. La porte commença à s'ouvrir, et avec elle, l' arrivée de la lumière. Et je vis mes mains. Elles étaient pleines de sang. Je me forçais à regarder là où j' avais trébuché, devinant ce que j'allais voir mais me refusant à y croire. C' était le corps d' un des membres de la meute. Et à sa gauche, le corps de mon père. Je mis une main sur ma bouche, trempant du même coup mes lèvres du sang. J'avais désormais le goût du sang dans la bouche et mes yeux trempées de larmes même si je n' avais pas souvenir de quand j' avais commencé à pleurer. Je me sentis d' un coup happée en arrière, et je reconnus l' odeur de Rhiannon. Elle me sortit de la maison et m' obligea à courir dans le sens inverse sans me retourner. J' aurais voulu rester avec elle, je n' avais plus qu'elle, mais elle était mon alpha et je devais lui obéir. Je me mis de nouveau à courir. Mais quelques minutes plus tard, cette sensation remonta en moi, la pire des sensations, et je compris. Je me mis à hurler le nom de Rhiannon. Ce fut le dernier cri que je poussais de ma journée. Et je me sentais vide. Vide, seule et ayant tout perdu. A la maison, j'avais entre aperçu à l' ouverture de la porte, un homme armée. Et j' avais compris. Des chasseurs. Pourtant ils avaient un code. Visiblement, pas tous. Et l' idée qu' ils m'attrapent me terrifia. Je revis les corps, le goût du sang me remonta à la gorge et je me remis à courir. Il me fallut un certain temps avant que j' arrête de courir. J' errais plusieurs jours sans savoir quoi faire. J' étais devenue une banshee sans meute. La banshee qui avait hurlé la mort de tous les siens. Jusqu' à ce que je rencontre un loup oméga qui connaissait Rhiannon et l' appréciait, sans avoir jamais voulu pour autant rejoindre sa meute. A ses yeux, j' étais la fille de l' alpha et je venais de perdre ma mère. Il m'a aidé un temps, me logeant, me nourrissant, tentant de me consoler sans y arriver. Mais j' avais 16 ans, alors je me fis émanciper. Je refusais de finir dans un foyer d' accueil et d' obliger cet oméga de prendre soin de moi trop longtemps. Et j'ai continué ma vie. Je ne vais pas mentir, il y a eut des périodes très dures financièrement, émotionnellement et psychologiquement. Mais j'ai fini par me reconstruire. Pour la meute, pour mon père, pour Rhiannon. J'ai fini par quitter l'Angleterre et je suis allée aux Etats-Unis. Paraît que le pays des secondes chances. J'ai fait des études, devant infirmière libérale. Travailler chez les gens est plus simple pour moi. Un hôpital, c'est un lieu de torture pour une banshee. Et un risque de se faire repérer. J'ai obtenu la nationalité américaine, tout en gardant mon accent anglais. Je ne veux pas renier qui je suis et d'où je viens. J'ai erré dans pas mal de ville avant d' atterrir à Beacon Hills. Une ville qui grouille de créatures surnaturelles. Et étrangement, j'ai l' impression d' avoir trouvé un nouvel endroit où enfin me poser. J' y suis depuis un an désormais. Mais ma crainte reste présente. Là où il y a des créatures, il y a des  chasseurs. Et j'ai peur que cela soit proportionnel au nombre de créatures.
Il y a 6 mois, alors que j' étais sur la route, rentrant de chez une patiente, je sentis cette sensation monter. J' arrêtais la voiture et me dirigeais comme téléguider vers la source de la sensation. Je vis des chasseurs tuer un loup-garou, et je me mis à hurler lorsqu' il poussa son dernier souffle. Je voulais me taire, mais mon cri de banshee fut instinctif. Les chasseurs me virent et j' aurais du fuir, mais la peur me figea. Comme à chaque fois, face aux chasseurs, le traumatisme remontait et je revoyais les cadavres de la meute. Mais je me fis de nouveau happée en arrière. Sauf que ce n' était pas Rhiannon. C' était une autre louve alpha, Cora Hale. Elle me sauva la vie et quelques jours après, me proposa de rejoindre sa meute. J' acceptais son offre. Elle m' avait sauvé la vie et avait gagné ma confiance et ma loyauté par cet acte. Et puis, j' avais grandi dans une meute dirigée par une alpha, rejoindre une nouvelle meute dirigée par une alpha, c'était comme trouver enfin un nouveau foyer. Alors les problèmes sont loin d' être terminés, mais maintenant j'ai une nouvelle meute, une nouvelle alpha et je compte bien tout faire pour ne pas les perdre, eux



Derrière l'écran
✽ Pseudo : Dwyers
✽ RP depuis : Environ 15 ans *se sent vieille d' un coup*
✽ À propos de Werewolf's Life :Je l'ai trouvée en voguant de partenaires en partenaires...
✽ Autre chose à ajouter : Hâte de jouer parmi vous et me mordez pas...(c'est déjà fait pour Rory et on voit ce que ça a donné^^)
✽ Code du règlement du forum : Validé par Liam Dunbar !

Codage by LaxyDunbar
avatar
InvitéInvité
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 20:38
Bienvenue officiellement!

Ma Cora est heureuse d'avoir sa propre banshee dans sa meute elle ca bien s'occuper de toi
avatar
Jake EvansThe Animal I've Become
J'ai créé : 77
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 20:41
Bienvenue ma chère! Coucou

Bonne chance pour la suite de ta fiche. ^^
avatar
Liam DunbarLe Bêta de Scott McCall
@ King Baby Wolf
J'ai créé : 3127
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 20:42
Coucou Et bienvenue parmi nous, bon courage pour la suite de ta fichette, et si tu as une question, n'hésites pas à venir MP l'un des membres du staff. Cute



I'm not like you. You & your friends trying to protect everyone. Have you been doing this during the whole time ?
©️️️Laxy dunbar
avatar
Jackson WhittemorePart werewolf / Part kanima
J'ai créé : 720
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 20:48
Bienvenu parmi nous ! Coeur
avatar
InvitéInvité
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 21:16
Bienvenue parmi nous ! J'espère que tu te plairas ici !
avatar
Aurora BoleynBanshee Rory
J'ai créé : 906
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 22:08
Merci beaucoup à vous. <3
avatar
Abigaëlle Deaton@ Petite Chipie Kiwi
En ligne
J'ai créé : 1785
Profil Werewolf's Life
Jeu 22 Fév - 22:14
Bienvenue parmi nous belle demoiselle, je te souhaite bonne chance pour la suite de ta fiche et si tu as le moindre soucis n'hésite pas à contacter les membres du staff nous sommes à ton écoute Coeur


avatar
Liam DunbarLe Bêta de Scott McCall
@ King Baby Wolf
J'ai créé : 3127
Profil Werewolf's Life
Ven 23 Fév - 8:07




Validation


Félicitation Invité

✹✹✹✹✹✹

[/size]
Nous te souhaitons encore la bienvenue parmi nous et félicitation pour ta fiche terminée !

✹ Nous espérons sincèrement que tu te plairas au sein de ce forum et que tu n'hésiteras pas une seule seconde si jamais tu rencontres un petit problème ou que tu as une question qui te chatouille un peu. Tu peux enquiquiner l'un des membres du staff à n'importe quelle heure jour et nuit, ils tâcheront de te répondre dans les plus brefs délais.
✹ Pour commencer à jouer, n'oublies pas de créer ta fiche RP, tu pourras t'aider du code déjà présent si tu le désires, ainsi que ta fiche de liens, mais cette dernière est facultative. N'oublies pas de faire une demande de logement, sauf si ton personnage vit dehors; tu pourras également faire une demande de lieu(x), par exemple pour le travail de ton personnage. Et enfin et surtout, très probablement le plus important, n'oublies pas d'aller recenser ton avatar. Si tu as déjà fait tout cela, tu es donc prêt à te lancer dans la grande aventure de Beacon Hills.
✹Petit point bonus, tu peux également demander un rang qui te sera entièrement personnalisé à ta sauce.
✹Un SUPER BONUS : Si tu es un loup-garou et que tu es au rang de Bêta ou Oméga encore sans meute ou désirant faire partie d'une meute, tu pourras aller en faire ta demande ici et un alpha viendra y donner sa réponse. Amuses-toi bien !
[size]
codage par LaxBilly




I'm not like you. You & your friends trying to protect everyone. Have you been doing this during the whole time ?
©️️️Laxy dunbar
avatar
InvitéInvité
Profil Werewolf's Life
Dim 4 Mar - 19:15
Je te souhaite la bienvenue (dsl du retard) ^^
Contenu sponsorisé
Profil Werewolf's Life

Enter to Beacon HillsLet's fight