Revenir en haut
Aller en bas


‟Je crois que même Sherlock Holmes n'aurait pas pu résoudre la moitié des affaires bizarres qui ont eu lieu dans cette ville.” _ Agent McCall
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

We're officially associate. (Lydia & Scarlett)

avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Mar 3 Avr - 2:36

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
C'était enfin le grand jour. Depuis ce matin, je tournais en rond, pressée d'y être. Nous allions enfin voir le cabinet que nous avions décidé d'ouvrir ensemble, Lydia et moi. Lydia était la partie administrative et moi la partie médicale. Enfin pour le moment, il n'y avait que nous deux, mais il était plus que probable que Scarlett vienne nous rejoindre ultérieurement. Elle hésitait encore, mais j'avais un grand espoir pour qu'elle cède. Bosser dans un hôpital était plus que compliqué pour une banshee, et elle pourrait travailler avec sa soeur. Mais pour le moment, nous étions déjà deux.
Nous avions convenu Lydia et moi de nous retrouver à 10h. Nous avions déjà, chacune, un jeu de clés, mais nous souhaitions avoir la surprise finale ensemble. Et je ne tenais plus, je regardais toutes les demi-heures la pendule pour vérifier l'heure. je n'avais quasi pas dormi et pourtant je n'était pas fatiguée, loin de là. Plus l'heure approchait et plus j'étais survoltée, la surdose de café jouant aussi... Et enfin, il était temps d'y aller. Je pris la voiture et arrivée sur place, je rejoignis Lydia pour faire avec elle le reste du chemin. Nous arrivâmes enfin devant la porte et sur le mur juste à côté, trônait une plaque sur lequel était gravé -Cabinet Boleyn&Martin- et juste en dessous -infirmières libérales. Je lançais à Lydia un sourire complice.

- Et voilà, on y est. Officiellement associées. Oh et attend, viens voir...

Je la pris affectueusement par le bras pour la faire rentrer dans les locaux et lui montrer le résultat final des travaux effectués pour l'aménagement. Nous avions donné toutes les deux un plan aux ouvriers et nous avions plus ou moins vu l'avancement mais ça faisait plus de deux semaines et demi que nous y avions pas mis les pieds, les derniers travaux nécessitant un équipement de sécurité, et puis nous voulions garder la surprise. Et voilà que nous pouvions enfin voir le résultat final, toutes les deux. Ca avait un petit côté solennel.

- Alors qu'est ce que tu en dis?

Je regardais telle une petite fille les locaux qui seraient désormais nos bureaux respectifs. L'aménagement était terminé, il ne resterait plus qu' à ajouter quelques plantes vertes pour rendre la salle d'attente plus accueillante, y mettre quelques revues, remplir la bobonne d'eau,mais nous pouvions désormais ouvrir. Quand à nos bureaux, Lydia et moi allions devoir choisir lequel on souhaitait avoir chacune et y amener un peu de nous pour nous l' approprier. Mais ça y est, c'était bel et bien officiel, nous venions d'ouvrir un cabinet d'infirmières libérales. Prochaine étape, réussir à convaincre la soeur de Lydia, Scarlett, de nous rejoindre. Et en attendant, nous allions apprendre à gérer nos nouvelles responsabilités. C'était excitant et terrifiant à la fois. Mais l'excitation primait davantage.
code by bat'phanie
avatar
Lydia MartinPowerfull Banshee & Propriety Of Stiles
J'ai créé : 446
Profil Werewolf's Life
Jeu 5 Avr - 1:07
     

Lydia ♦️ Aurora

We're Officially Associate
D
eux semaine et demi était passé depuis que notre jeune femme avait mis les pieds dans les locaux, qu’elle allait désormais passer le plus clair de son temps. Puisqu’elle avait décidé d’ouvrir un cabinet avec Aurora, une bonne amie de sa sœur, et d’elle-même d’ailleurs. Il ne faut pas oublier que les deux étaient des banshee, se qui les avaient encore plus rapproché.  Elles ne pouvaient que s'entraider naturellement. Il n’y avait pas beaucoup de gens de leur race, alors il fallait bien qu’elles restent près l’une des autres. Notre jeune femme espérait bien que sa sœur allait venir les rejoindre plus tard. Pensant que cela pourrait être amusant de travailler avec celle-ci. Mais aussi comme cela elle la verra un peu plus souvent. Puisque depuis quelque temps, elle allait souvent dormir chez Stiles, ou celui-ci venait dormir avec elle. Ce qui démontrait le peu de temps qu’elle passait avec sa sœur ainée. Elle s’était convenu avec Aurora, d’aller au cabinet qu’a 10 heures, mais notre banshee était plus qu’excitée d’y aller, cela pouvait se voir dans son attitude, elle ne tenait pas en place. S’assoyant pour se relever à peine 5 minutes plus tard, puis ensuite retourner sur le lit pour s’y allonger. Elle devait donner le tournis à son copain, qui l’observait de son petit bureau. Puisqu’elle voulait le laisser travailler sur ses petits devoirs pour la fac. Elle n'osait pas prononcer un mot, mais elle ne tenait quand même pas en place.


Lorsque 9h30 sonna, elle se releva du lit de son humain, avant d’aller déposer un baiser sur sa joue, lui murmurant dans l’oreille qu’elle allait rentrée après son petit tour à son nouveau petit boulot. Puis elle se retourna, ne lui laissant pas le temps d’essayer de la retenir, disant qu’elle avait encore du temps pour s’y rendre a temps. Elle prit sa veste et son sac à main, avant de sortir de la demeure Stilinski. Ensuite elle se rendit à sa voiture, pour faire le petit chemin qui la séparait de sa nouvelle vie. Lorsqu’elle y arriva, elle remarqua qu’Aurora y était déjà! Oh quelle bourde monumentale! Regardant l’heure elle vit qu’elle n’était pas en retard, ce qui la fit soupire soulager. Avant de descendre de sa voiture, et de se diriger vers sa collègue et amie.  Avant qu’elle n’observe le devant du petit cabinet, avec la belle plaque, ou était inscrit le nom de l’endroit. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Oh comme elle était heureuse d’avoir ouvert ce petit endroit avec la banshee. Comme cela, elle pouvait mettre son intelligence a l’épreuve, sans trop regretter de ne pas être allé a la fac cette année la. Bien qu’elle aille finir par y aller, elle continuera d’aider ici. Elle n’allait pas abandonner son associer si facilement.

- Oui, finalement on va pouvoir enfin l’ouvrir. Et croiser les doigts que ma sœur vienne nous rejoindre bientôt.


Lorsque la jeune femme lui prit le bras affectueusement, notre banshee la suivi  a l’intérieur, enfin prête à voir les travaux qui avaient été fait durant leurs deux semaines d’absence. Espérant que les ouvriers avaient suivi leur ordre à la lettre. Elle n’avait pas envie d’attendre encore plus longtemps avant de commencer son travail. Il y avait tellement à faire en plus ! Elle observa donc les alentours, d’un regard des plus enjouer! Tout était parfait !



- C'est parfait ! Exactement comment je le voyais dans mon imagination.


GleekOut!
avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Lun 9 Avr - 2:22

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
J' approuvais Lydia. Nous allions pouvoir enfin ouvrir et c'était une nouvelle ère professionnelle. D'abord toutes les deux, mais j'avais comme dans l'idée que prochainement deux soeurs Martin correspondrait au "Martin" qui était sur la plaque.

- Je suis sûre qu'elle nous rejoindra. Après tout, entre travailler de manière indépendante dans un cabinet avec une amie et sa soeur, ou travailler à l'hôpital où c'est tellement compliqué pour une banshee, avec des gens qu'on connait peu...il lui faut juste le temps qu'elle se sente prête de sauter le pas. Devenir indépendante, c'est une grande étape dans sa vie. Mais j'ai confiance.

J'avais totalement confiance. En tant qu'infirmière et banshee, j'avais commencé ma carrière dans un hôpital et je me souvenais de la difficulté que c'était. Mais si j'avais fini par sauter le pas et était devenue indépendante, j'avais eu une longue période de doute. Etre responsable de soi même était une liberté autant qu'une difficulté. Cela pouvait avoir quelque chose d'intimidant de ne plus avoir de supérieur vers qui se tourner dans certaines situations épineuses. Je ne savais pas si c'était tout cela qui retenait Scarlett ou si d'autres motifs s'y ajoutait, mais ayant connu une partie des mêmes doutes que ceux qu'elle devait vivre actuellement, je la comprenais et j'avais foi sur le fait qu'elle finirait pas venir nous rejoindre au cabinet.

- Oui, c'est comme dans la mienne, également. C'est tellement...excitant. Je suis certaine qu'on sera bien ici.

La vue du lieu m'emplissait d'optimisme. Cet endroit nous ressemblait et il était évident que j'aimerais travailler ici, avec Lydia et sans nul doute Scarlett, plus tard. Faire le métier qu'on aime avec des personnes de confiance, à qui je n'avais pas besoin de cacher ma nature, c'était un luxe que j'avais enfin obtenu.

- On avait pas encore choisi nos bureaux, il me semble. Il est temps d'y remédier. A toi l'honneur, c'est toi qui y sera le plus souvent, autant que tu choisisse celui qui te conviendra le mieux.

Je n'avais pas de difficulté à choisir parmi ceux restants, puisque pour ma part, je serais le plus souvent chez les patients. C'était Lydia qui gérerait toutes les joyeusetés administratives, alors il me semblait important qu'elle ait celui qui lui convenait totalement et pas juste un bureau "par dépit".
code by bat'phanie
avatar
Lydia MartinPowerfull Banshee & Propriety Of Stiles
J'ai créé : 446
Profil Werewolf's Life
Ven 13 Avr - 23:50
     

Lydia ♦️ Aurora

We're Officially Associate
A
lors que notre jeune femme avait dit qu’elles devraient se croiser les doigts à présent pour que sa sœur ainée vienne les rejoindre. Elle ne pouvait qu’avoir raison puisque celle-ci avait l’air d’aimer son travaille a l’hôpital. Enfin c’est grâce à celui-ci qu’elle avait rencontré son Hellhound, il parait. Lydia quant a elle avait son propre Hellhound depuis le tout début, ce cher Parrish. Une chance que notre jeune femme savait que sa sœur était une banshee comme elle  a présent, sinon Aurora lui aurait certainement brisé la surprise en ce moment même. Puisqu’elle lui parla du fait d’être une banshee dans un hôpital n’était pas la meilleure chose. A qui dites-vous. Elle ne voulait plus s’approcher de cet endroit depuis bien longtemps, entendant toujours des voix lorsqu’elle y allait. Mais puisqu’elle ne guérissait guère comme les garous, elle s’y retrouvait quand même a quelque reprise, voulant absolument aider sa meute.




- Elle va sans doute nous choisir nous. J’en suis persuadé.





Ensuite les deux avait fait un rapide tour des lieux, pour vérifier si les ouvrier avaient bien fait ce qu’elles avaient demandé. Et non pas faire a leur têtes comme certaine pouvait très bien faire ! Par chance tout était comme prévu, et exactement comme Lydia l’avait imaginé toute la nuit, en rêve. Et c’était le cas pour son associer aussi, une chance ! Elle ne voulait pas attendre une minute de plus pour commencer a travailler! Seulement pour se changer les idées, et ne pas toujours penser au bien être des gens de la ville. Comme Scott faisait si bien. Elle savait donc retourner vers sa futur collègue.




- Il juste nous falloir décorer l’endroit a notre façon, pour que se soit un peu plus accueillant.




Dit-elle sous un ton enjouer. Puisque c’est vrai qu’un peu de décoration ne pourrait par faire de mal à l’ endroit en question. Lorsque la plus vieille banshee lui dit qu’il serait temps de choisir chacun leur bureau, en lui laissant l’honneur. Puisqu'elle serait celle qui y serait plus souvent et longtemps. Le cœur de notre jeune femme se serra un peu dans la poitrine, fière de pouvoir choisir quelque chose en premier. Mais aussi que sa collègue lui laisse le premier choix, pour qu’elle ne se tanne pas de son bureau après seulement quelque semaine. Donc acquiesçant d’un mouvement de tête l’idée de l’aine, notre banshee alla visiter les bureaux, dont elle choisit le plus reculer d’entre tous. Pourquoi? Pour être dans le silence et le calme. Puisque travailler avec des chiffres toute la journée allait sans doute lui en demander beaucoup. Elle aura donc besoin de calme et sérénité, pour y parvenir. Bien qu’elle se doutait que Stiles allait sans doute lui rendre visite, des qu’il le pourrait. Entrant dans le petit local, elle se retourna vers son aînée, avant de dire.




- Je crois que je vais prendre celui-ci. Il est un peu plus en retrait des autres. Donc j’aurais plus de chance de pouvoir me concentrer sur mes chiffres.  

GleekOut!
avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Mar 17 Avr - 15:33

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
Lydia avait raison. Scarlett nous rejoindrait ultérieurement, il fallait lui laisser le temps de faire son choix. Mais nous savions toutes deux déjà quel serait son choix à long terme. Et en attendant qu'elle nous rejoigne, nous allions nous occuper de ce lieu pour que lorsqu'elle viendrait, elle n'aurait pas à regretter son choix.

- Oui. Si les locaux ont été fait comme nous le rêvions, y rajouter notre touche finira le lieu et le rendra définitivement plus vivant. Peut-être commencer à remplir la salle de pause avant de décorer. Comme ramener une bouilloire et une cafetière. Je pense que ça ne sera pas du luxe pour nous, et on pourra proposer des boissons chaudes à ceux qui patienteront dans la salle d'attente quand il fera froid dehors. Ce n'est pas grand chose, mais c'est un petit plus qui fait du bien au moral, qu'en penses-tu?

Même si la salle d'attente serait réservée à la prise de rendez-vous et que les soins étaient fait à leur domicile, parfois patienter ne serait-ce que 5 minutes alors qu'on avait prit la pluie ou la neige, c'était suffisant pour tomber malade ou juste que la situation soit désagréable. Et dans ces cas là, une boisson chaude pouvait sufir à nous réchauffer un peu.
Et de toute façon, si Lydia devait passer du temps dans son bureau, il était important qu'elle même se sente bien et puisse avoir boissons chaudes et nourriture rapidement. La décoration se ferait sur la durée, nous connaissant. Nous ne laisserions pas les locaux vides de toute décoration. Il fallait rendre le lieu chaleureux, surtout dans un cabinet d'infirmières où les gens qui venaient prendre rendez-vous n'étaient pas dans un contexte plaisant.

- Excellent choix. Pour ma part, je vais opter pour celui là.

C' était le plus proche de la sortie et comme je n'allais faire que des aller-retour rapides, passant la majorité de mon temps chez les patients, être proche de la porte pour partir vite en cas d'appel me semblait un choix judicieux. Par contre, il était évident que celui choisi par Lydia lui conviendrait davantage. Pas de courant d'air, assez en retrait pour être lui offrir un calme nécessaire pour travailler. Autant de critères qui ne m'étaient pas nécessaire à moi. Et c'était pour cette raison que j'étais certaine de travailler avec Lydia serait agréable. Nous étions complémentaires. Je désignais les deux bureaux restants à Lydia.

- Il en reste deux, Scarlett aura elle aussi le choix. Et le dernier pourra te servir comme lieu de stockage pour les dossiers.

Pour des raisons de plans, nous avions du avoir quatre bureaux même si nous n'étions que deux et que nous serions sans doute trois ensuite. Le cabinet était encore trop jeune pour recruter un ou une autre infirmière. Et pour se charger de l'accueil, c'était Lydia qui gérait l'administratif, elle saura nous dire sur la durée si c'était nécessaire. Ce qui pour le moment, lui offrait un local supplémentaire pour archivage et lui laisser de la place dans son propre bureau.
code by bat'phanie
avatar
Lydia MartinPowerfull Banshee & Propriety Of Stiles
J'ai créé : 446
Profil Werewolf's Life
Ven 4 Mai - 1:08
     

Lydia ♦️ Aurora

We're officially associate
A
lors que les deux jeunes femmes avaient enfin découvert leur nouveau lieux de travaillent ensemble, les deux avaient tout de suite sauté dans le vif du sujet. Quand est-ce que la sœur de notre jeune femme allait venir les rejoindre? Cela n’allait sans doute pas tarder trop longtemps. Elle ne pourrait pas rester indéfiniment à l’hôpital avec toute ses voix qu’on y entend lorsque nous sommes une banshee. Elle-même essayait de rester loin de cet endroit, sauf lorsqu’elle avait besoin de sa sœur aînée. Ce qu’elle essayait d’attendre qu’elle aille fini sa journée le plus possible. Puis l’aînée lui proposa de plutôt commencer par mettre une bouilloire et une machine à café pour elles, ainsi que les gens qui allaient attendre dans la salle prévu a cet effet. Notre banshee hocha la tête avant de lui répondre.



- Oui, c’est une bonne idée. Pour les patients ainsi que pour nous. Un peu de caféine peu nous aider a resté éveiller plus longtemps. Ou juste nous réveiller le matin.





En disant sa dernière phrase, elle ne plus s’empêcher de rire un peu. C’est vrai que certain matin était plus dur au réveil que d’autre, donc un café était toujours une bonne façon de commencer ce genre de journée. Ensuite notre jeune femme avait choisi son bureau en premier, puisqu’elle était celle qui allait passer le plus clair de son temps entre ces murs. Contrairement aux infirmières qui allait sortir voir les patients chez eux. C’était sans doute pour cette raison que Rory pris celui qui était le plus près de la sortit, n’ayant qu’a faire des aller retour contrairement a notre jeune femme. Elle allait sans doute décor son propre petit bureau avec le temps, pour le moment elle allait le laisser ainsi. Mais ce peu de décoration, ne lui plaisait pas beaucoup. Elle tourna donc le regard vers les deux derniers bureaux, dont un serait à sa sœur et l’autre pour ses dossiers? Hm, pourquoi pas ! Elle fit donc un léger sourire avant de regarder vers sa collègue de nouveau.



- Ça me va. Et si un jour on a une quatrième fille, ou homme. Cette personne pourra le prendre.




Puisque notre jeune femme pensait déjà a peut-être engager une jeune demoiselle pour faire l’accueil, puisqu’elle ne pourra pas toujours être déranger par le téléphone ou les patient entrant dans l’endroit, lorsqu’elle serait seule dans le cabinet.

GleekOut!
avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Mer 9 Mai - 3:33

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
A la réponse de Lydia, j'hochais positivement de la tête avec un sourire. D'abord la salle de pause, puis viendrait ensuite, en progressif, la décoration. Mais il était clair que fournir ce lieu en café était plus qu'une nécessité. Et pas de ce café infâme qu'on trouvait dans les distributeurs des halls d'hôpitaux. Du bon vrai café, dont l'odeur mettait du baume au coeur et prévenait que la dose de caféine allait bientôt arriver.

- En effet, la caféine est plus qu'une nécessité. Surtout qu'on a pas opté pour les métiers les plus reposants.

A moi, courir partout pour aller m'occuper des patients chez eux, à Lydia l'administratif qui était un métier qui fatiguait intellectuellement rapidement. Les deux demandaient une grande dépense d'énergie, même si ce n'était pas de la même manière.

- C'est ça. Il vaut mieux avoir trop de possibilités que pas assez. Il est toujours plus facile de transformer une pièce de stockage en bureau et de chercher un moyen différent de stocker, que de devoir en urgence trouver un moyen de créer un quatrième bureau.

Dans notre métier et notre secteur, il valait mieux avoir trop de possibilités que pas assez. Pour le moment, on débutait, mais une fois en place, Lydia aurait masse de travail administratif et moi, je devrais souvent être en extérieur. Nous n'aurions pas forcément de temps à perdre à faire venir un ouvrir pour créer une extension. Si on avait juste à réaménager les rangements, et ajouter un bureau et du matériel informatique, ça nous ferait gagner du temps aussi bien que de l'argent. Et j'avais beau ne pas avoir le talent de Lydia pour les chiffres, je savais la valeur de l'argent et j' appréciais de pouvoir économiser sur cette partie là. Après tout, Lydia et moi en ouvrant le cabinet y avions mis de nos économies respectives et si à long terme on pouvait récupérer ce qu'on avait dépenser plus vite via ce genre d'économies, je n'allais pas cracher dessus. D' ailleurs quand mon associée évoqua une quatrième personne, je posais une question.

- D' ailleurs, tu penses qu'une personne sera supplémentaire pour te décharger de l'accueil et te laisser uniquement l'administratif? Parce que si c'est nécessaire, on peut chercher dès maintenant...

On venait d'ouvrir le cabinet, il était vrai que les appels ne seraient pas en masse au début. Mais c'était Lydia la pro de l'administratif de nous deux. Et peut-être préférait-elle qu'on recrute dès maintenant, pour que tout soit déjà bien organisé et en place quand les appels s'intensifieraient. Je me fiais à son avis. Si j'avais ouvert ce cabinet avec elle et pas avec une autre, ce n'était pas parce que c'était une banshee comme moi, mais parce que c'était une amie dont je connaissais les compétences. Alors si elle me disait qu'il fallait recruter, on recruterait maintenant.
code by bat'phanie
avatar
Lydia MartinPowerfull Banshee & Propriety Of Stiles
J'ai créé : 446
Profil Werewolf's Life
Ven 25 Mai - 0:50
     

Lydia ♦️Aurora

We're Officially Associate
L'
idée du café était la meilleure idée que les deux jeunes femmes pouvaient avoir, non seulement pour les clients, mais pour elles aussi. Leur métier n’était pas facile, intellectuellement pour notre banshee et sur le corps pour l’autre jeune femme. Les deux allaient vite se vider de leur énergie. Et en y pensant bien, notre jeune femme allait sans doute s'amener des ad-vil ou quelque chose de ce genre pour pouvoir passer à travers ses journées. Sachant que les chiffres allaient sans doute lui donner le tournis après un moment. Lorsque la jeune femme approuva ses dires, notre banshee sourit de nouveau. L’idée était donc adjuger. Cela commençait à être bien.




Puis les deux diverger vers leur bureau, parlant du quatrième qui allait être un espace de stockage pour le moment. Et si un jour une autre personne se joignait a eux, elles pourraient très bien changer les boite de place plus facilement. Que de créé un nouveau bureau tout simplement. Puisque l’espace serait sans doute manquant pour un nouveau bureau. Elles n’avaient pas acheté le plus gros des bâtiments pour faire leur cabinet, non plus. Elles n’avaient guère besoin de beaucoup d’espace. Juste assez pour leur bureau et la petite salle d’attente.  Pas plus d’espace était requise pour leur cabinet. Ce n’est pas comme si elles allaient traiter des patients dans ces lieux. Parlent de bureau, notre jeune femme avait déjà une petite idée comment organiser le sien. Et il y allait y avoir sans doute des photos d’elle avec sa meute, son copain et avec sa sœur justement.




Lorsqu’Aurora lui posa la question sur la quatrième personne, notre jeune femme sursauta un peu. C’est vrai qu’elle venait de le mentionner, mais elle ne savait pas attendu que la jeune femme saute sur le sujet si rapidement. C’est vrai que Lydia préférait qu’elles engagent tout de suite une personne, pour se décharger de l’accueil. Puisqu’elle n’aurait sans doute pas le temps de s’en occuper, avec toute la paperasse qu’elle aurait a s’occuper a tout les jours. Surtout qu’elle ne serait sans doute pas toujours la non plus. Lâchant un léger soupire, elle se retourna vers sa collègue et amie



- Et bien je crois qu’on devrait chercher quelqu’un, mais jusqu’a ce qu’on trouve je peux m’en occuper, bien entendu. Mais je ne crois pas qu’avec tout le boulot que je vais avoir, je vais être capable de tenir les deux jobs en même temps.

GleekOut!
avatar
Scarlett MartinYoung Wolfie
J'ai créé : 44
Profil Werewolf's Life
Dim 27 Mai - 20:41


♫ We're officially associate ♫
A l'école t'étais toujours très douée dans tous les domaines, au début c'était amusant, mais à la longue tu commençais réellement à t'ennuyer et à trouver que la vie était platonique.
Mais lorsque ta mère t'a -sois disant- enfermée dans un centre, tu as finalement trouvé goût à la vie, bien que ce séjour passé là bas fut une période traumatisante pour toi, tu te surprends encore à trouver des points positifs. Là bas tu n'étais déjà pas considéré comme une folle, ce mot était éradiqué de toute forme de vocabulaire, tu te sentais comme une patiente tout à fait normal, parfois même tu avais juste l'impression d'être en visite.
Et puis tu as découvert la peinture. Tu t'étais déjà servi d'un pinceau dans les cours à l'école mais jamais tu avais le moindre effort. Ici, c'était différent, tu visualisais les lignes que tu t’apprêtais à dessiner, tu imaginais un monde, un monde sans toutes ses voix.
Ce moment c'était le tien, tout à toi, personne n'avait le droit de te le voler.

Lorsque tu es sorties de tout cela, lorsque tout te fus enfin révélé, tu pensais devenir une peintre hors norme, tu adorais tellement ça que tu étais prête à te créer ton propre atelier. Mais finalement tu étais si reconnaissante envers cet endroit, ces infirmières qui s'étaient si bien occupée de toi, qui t'ont fait découvrir une passion, que tu ne pouvais pas faire semblant de voir ta destiné qui se trouvait juste en face de toi. Tu voulais donner cette chance à d'autres, qu'ils trouvent un sens à leur vie même si celle ci est dure comme une vague et pointu comme une montagne.

Alors aujourd'hui t'es devenue infirmière, c'est loin d'être un métier facile mais tu l'aimes plus que tout au monde. Mais bien que tu te forces à tenir le bon bout, tu te rends compte que tu t'attendais finalement à autre chose, à vivre une toute autre aventure.
Tu y penses chaque jour à cette proposition, chaque heure, chaque minute peut être. Aujourd'hui c'est d'ailleurs l'ouverture de leur cabiné, tu le sais car Lydia n'arrêtait pas d'en parler depuis une semaine à table et pour ce qui est de Aurora lorsqu'elle te rend visite à l'hôpital, elle continue de te faire les yeux doux pour que tu les rejoignes.
Toutes les deux tu les adores. Et il semblerait que tu es un peu céder à leur manège. Tu ne sais pas trop comment ni pourquoi mais tu as pris la voiture -probablement sur un coup de tête- et maintenant tu te retrouves nez à nez avec leur plaque où était gravé les deux noms de familles. A l'instant même tu te sentis si fière pour ces deux jeunes femmes que tu admirais.
Tu poussas un léger soupire et poussa la porte qui mena au hall d'entrée. Tu vis alors les deux jeunes femmes un peu plus loin elles discutaient entre elles, probablement devaient elles faire l'état des lieux.

« J'imagine qu'il va falloir fêter cela dignement. » Un sourire en coin vint illuminer ton visage.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Lun 28 Mai - 3:34

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
J'hochais positivement la tête en écoutant Lydia. Elle disait que nous serions en effet amenées à embaucher quelqu'un pour l'accueil, et j'avais toute confiance en son avis.

- Dans ce cas, autant chercher cet employé dès maintenant. Ca sera plus simple si il ou elle est là dès le départ, que tu n'aies pas à faire deux boulots en même temps trop longtemps. Tu en penses quoi?

Le cabinet venait d'ouvrir, mais il y avait des chances pour que des patients viennent rapidement. A Beacon Hills, avec tout ce qui s'y passait, il y avait bon nombre de blessés et beaucoup ne passaient pas par l'hôpital. Si on attendait trop longtemps pour recruter, la pauvre Lydia risquait d'avoir double casquette au boulot et de se surmener à long terme. Ce n'était pas le but de cette association. Si il fallait recruter, le faire rapidement déchargerait Lydia et l'aiderait à mettre en place l'administratif plus sereinement.
Mais nous fûmes coupées par la porte qui s'ouvrait. Je me tournais en direction de l'entrée pour y voir arriver Scarlett. Je répondis à son sourire. Et mon sourire se mit à s'agrandir en l'entendant nous dire qu'il fallait fêter ça.

- Alors tu as cédé? Tu t'associes avec nous? Tu veux bien devenir la seconde Martin du Boleyn & Martin?

J'avais comme dans l' idée qu'elle s'était,en effet, décidée mais l'entendre l'avouer rendrait ça plus officiel et confirmerait mes soupçons. Si tel était le cas, prendre la décision le jour de l'état des lieux et de l'ouverture était un signe que nous étions bel et bien faites pour travailler toutes les trois ensemble et que cette association serait réussie.

- Tu vois, qu'est ce que je t'avais dit...

J'avais dit ça en lançant un regard malicieux à Lydia. J'avais eu raison d'avoir confiance en Scarlett. Il fallait juste lui laisser le temps de prendre sa décision, mais au final, si elle choisissait de nous rejoindre, elle avait bel et bien finit par prendre la meilleure décision pour nous trois. Il n'y avait pas de meilleur travail que de faire ce qu'on aimait en compagnie de personnes qu'on aimait et en qui on avait confiance.
code by bat'phanie
avatar
Lydia MartinPowerfull Banshee & Propriety Of Stiles
J'ai créé : 446
Profil Werewolf's Life
Ven 22 Juin - 20:19
     

Lydia ♦️ Aurora ♦️ Scarlett

We're officially associate
A
lors que notre jeune femme avais mentionné qu’elle aurait besoin toute de suite de l’aide pour l’accueil, pour pas qu’elle aille a le faire trop longtemps. Puisque deux jobs en même temps, pourraient la fatiguer bien trop rapidement et qu’elle ne réussisse pas à tout faire non plus. Le coté administration était bien plus demandant mentalement, et notre banshee ne voulait pas se tuer à la tache. Surtout que l’an prochain elle allait aller au M.I.T., se qu’elle avait eu l’intention de faire, avant que Monroe débarque en ville. Rendu la, elle aurait déjà une surcharge de boulot, mais ce n’était pas encor ce moment, donc vaut mieux ne pas y penser tout simplement.




- Oui, cherchons un employé  toute de suite. Je ferais passer une annonce dans le journal de la ville.





Lorsque la porte d’entrée fut ouverte, Lydia sursauta un peu, espèrent que cela ne sois pas déjà un client. Alors elle tourna son regard vers la porte, et ce qu’elle vit la fit sourire. Sa grande sœur avait cédé. Elle savait bien que s’était en partit parce qu’elle n’avait pas arrêté d’en parler au diner, a tous les soirs de al dernière semaine. Oui, elle avait peut-être usé d’un peu de malice derrière tout cela, mais le résultat était la donc, elle n’allait pas lui en vouloir pour si peu.




- Fêter cela? Tu abandonne l’hôpital?





Ensuite elle regarda vers Aurora, qui lui mentionna que c’était ce qu’elle avait dit. Cela fit rire notre banshee. C’est vrai qu’elle avait mentionné le fait que sa sœur allait sans doute accepter la demande de venir s’associer avec eux. Mais elle ne savait pas attendu a se que sa soit aussi rapidement.  

GleekOut!
avatar
Scarlett MartinYoung Wolfie
J'ai créé : 44
Profil Werewolf's Life
Jeu 5 Juil - 0:26


♫ We're officially associate ♫
Dans certaine famille, les relations frères et sœurs, et même sœurs et sœurs sont parfois tendues et même très compliquées. Mais pour toi il n'y a rien de plus beau que la venue de ta petite sœur Lydia. Tu n'imagines même pas ta vie sans elle, c'est ta petite perle, ton petit trésor celle que tu chériras toute ta vie, celle pour qui tu pourrais mourir, celle qui fait de toi ce que tu es aujourd'hui. Alors oui tu ferais n'importe quoi pour Lydia, tu décrocherais la lune, tu irais même jusqu'à abandonner ton travail pour te lancer dans une aventure avec elle. Mais pas que, il y avait aussi Aurora, une amie sur qui il t'es possible de compter, une femme hors du commun, une banshee tout comme toi, qui a vécu elle aussi, des choses bien plus que terribles. Toutes les deux vous vous comprenez et vous vous soutenez mutuellement, vous êtes de véritables amies. Alors oui tu n'as pas eu froid aux yeux et tu as démissionner de l'hôpital pour les rejoindre toutes les deux.
C'est avec le sourire au lèvres que tu as déposer ta fiche de démission sur le bureau de ton patron, celui ci d'ailleurs ne s'y attendait réellement pas. Il faut dire que tu te plaisais à l'hôpital, tu travaillais dur, peut être même trop dur, alors tu avais besoin de changement, et le poste que Aurora et Lydia te proposait était une occasion en or.
Il a fallu quelques semaines avant que tu ne te décides, mais il aura fallu attendre le jour de l'ouverture de leur cabinet pour te décider.

Ce dernier était très accueillant, l'entrée était parfaite, on s'entait que c'était un endroit chaleureux qui était là pour venir en aide à toutes personnes disposés à en recevoir. Sur le parking deux voitures étaient déjà là, les filles avaient donc bien ouvert leur porte, peut être n'arrivais tu pas trop en retard ? Tu ouvris la porte doucement, une discussion avait lieu à quelques mètres. Tu n'en saisis que la moitié. Elles parlaient de chercher un employé ? Mais pourquoi ? Te remplacer ? Tu ne le savais pas, il fallait donc que tu te montres pour mettre vite cela au point.

Ton entrée en scène fut brillamment réussit, le sourire de Aurora s’élargit en te voyant et en entendant ta phrase si subtile.Quant à Lydia elle sursauta, peut être avait elle peur qu'un patient face son apparition, mais quand celle ci comprit alors qu'il s'agissait de sa sœur, elle retrouva le sourire. Toi aussi tu étais heureuse, heureuse de les voir si enjouée, de les voir avec ce doux sourire sur leurs lèvres. Il fallait néanmoins que tu expliques ta venue, bien que Aurora semblait avoir tout compris. Tu dirigeas alors ton regard vers Aurora puis vers ta petite sœur tout en souriant de toutes tes dents.

« Oui je suis venue vous annoncer que j'ai officiellement démissionner, ce qui fait de moi une personne au chômage et prête à prendre du travail avec vous. »

Tu étais ravie de pouvoir l'annoncer, en effet tu venais de prendre la plus belle des décisions en rejoignant les deux femmes qui comptaient le plus dans ta vie.
Tu te rapprochas de ta petite sœur et vint lui déposer une main sur son épaule.

« Il faut dire que Lydia n'y est pas allée de main morte pour me faire changer d'avis. » tu laissas échapper un petit rire. Mais soudain tu te souvins de la discussion qu'entretenais Aurora et Lydia avant que tu ne les interrompes.

« A moins que vous n'ayez trouver quelqu'un d'autre ? Je vous ai entendu parler d'une recherche d'employé... » Il est vrai que si tes deux amies voulaient trouver quelqu'un d'autre pour te remplacer, tu étais dans de beaux draps.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Aurora BoleynBritish Banshee & Cora's pack
J'ai créé : 834
Profil Werewolf's Life
Dim 8 Juil - 0:26

WE'RE OFFICIALLY ASSOCIATE.
AURORA BOLEYN & LYDIA MARTIN & SCARLETT MARTIN
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵
L'arrivée de Scarlett avait accentué la bonne humeur ambiante qui était déjà là depuis l'ouverture du cabinet. C'était comme si tout était enfin complet comme cela devait l'être depuis le commencement de ce projet. Il ne manquait plus que l'embauche d'une personne pour l'accueil et la team serait enfin complète. Mais avec Scarlett avec nous, c'était déjà la certitude que Lydia et moi avions enfin réussi à concrétiser nos objectifs et nos espoirs.

- Et bien à peine au chômage, à peine un boulot retrouvée. Viens ici qu'on fête ça, associée!

J'allais dans la salle qui allait servir dans l'avenir de salle de pause pour y prendre une bouteille de champagne et des verres et les ramenaient à l'accueil où étaient les deux soeurs. Si la bouteille était initialement là pour fêter l'ouverture, elle allait être doublement savourée puisque désormais elle fêtait également l'entrée de Scarlett dans notre association, comme Lydia et moi l'espérions depuis le commencement. Je remplissais les verres et leurs tendit avant de remplir le mien.

- Je n'ai jamais douté de tes talents de négociatrice Lydia, mais encore félicitations.

J'avais toujours su que Lydia saurait convaincre sa soeur. Non seulement Scarlett semblait dès le départ dans de bonnes dispositions pour accepter, mais je me doutais que Lydia avait du vendre à sa soeur tous les bénéfices d'être à la fois sa propre patronne, de s'éloigner de l'hôpital pour une banshee comme elle, et enfin, et surtout, le fait de travailler dans un environnement agréable avec pour asociées sa soeur et une amie.

- Oh non, ce serait pour ici à l'accueil. Parce que sinon Lydia va avoir double boulot si elle doit gérer l'accueil en plus de l'administratif...

Je m'approchais des deux soeurs et entourait leurs épaules de mes bras, en tournant la tête en direction de Scarlett. Il était évident qu'on voulait qu'elle soit ici. Quand on avait choisi de devenir associées, Lydia et moi, on avait toujours su que l'association ne serait vraiment totale que lorsque Scarlett s'ajouterait à l'équation. C'est pour cette raison que le cabinet s'appelait Boleyn & Martin, et pas Aurora Boleyn & Lydia Martin. Parce que dans le Martin, les deux soeurs étaient incluses. D'ailleurs il faudrait rapidement faire les papiers pour officialiser le tout que que Scarlett soit pleinement reconnue comme notre associée.

- Comme si on pouvait te remplacer...tu es la seconde Martin du Boleyn & Martin, tu es irremplaçable ma Scarlett. Et puis on a pas galéré à te faire céder pour te remplacer. Tu es l'une des nôtres.

Je tournais cette fois ci la tête vers Lydia, comme pour avoir la confirmation de sa soeur. Il n'avait bien évidemment pas été envisagé une seule seconde que cet employé, ou employée, à venir était là pour prendre la place de Scarlett.
code by bat'phanie
Contenu sponsorisé
Profil Werewolf's Life