‟Je crois que même Sherlock Holmes n'aurait pas pu résoudre la moitié des affaires bizarres qui ont eu lieu dans cette ville.” _ Agent McCall
 

Partagez| .

Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

She's A Rebel

J'ai créé : 722

MessageSujet: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Mar 19 Juin - 0:59


Let's not think about tomorrow
Can't keep my hands to myself
No matter how hard I'm trying to
I want you all to myself
You're metaphorical gin and juice
So come on, give me a taste.
Emilly & Emanuel
▴▽▴⟁▴▽▴
Vendredi soir. Une soirée ou notre jeune coyote pouvait sortir sans risquer d’être trop fatiguer le lendemain pour l’école. Bien que cela ne la dérangeait pas tant que cela. Mais elle savait que pour sa mère, s’était une toute autre histoire. Donc elle savait un peu dompter, et ne sortait maintenant que le vendredi ou le samedi parfois. Sauf que la, elle n’était pas sortit depuis bien longtemps, du au fait que sa mère l’avait puni de toute ses absence au lycée. Puisque maintenant la punition était enfin lever, elle allait en profité au maximum!




Donc lorsqu’elle rentra du lycée, elle se débarrassa vite de son sac à dos, qu’elle lança à quelque part dans sa chambre. Avant d’aller directement vers sa garde robe, pour se trouver une tenu pour la soirée qu’elle allait passer, dans un endroit qu’elle avait sans doute pas le droit d’y aller. Étant mineur et tout cela, mais elle avait besoin de mettre un peu de piquant dans ses sorties. Fouillant dans tout son linge, elle fini par sortir tout celui-ci de sa penderie. Soupirant elle se laissa tomber sur son lit, remplis de vêtement, avant de lâcher un grognement rogue. Surtout que sa nounou vient cogner à sa porte pour lui dire, que le repas était prêt. Elle se releva donc de son lit, espèrent qu’avec le ventre plein elle allait trouver une tenue approprié.





Le repas étant terminer, elle ne perdit aucun instant de plus et remonta dans sa chambre, ou elle regarda de nouveau le bordel qu’elle avait fait plutôt. Avant d’enfin trouver ce qu’elle allait porter! Donc allant prendre une douche rapide, elle enfila ensuite sa tenue. Une simple jupe noire avec un corset de la même couleur. Se plaçant devant son miroir, elle remonta entièrement ses cheveux, pour paraitre un peu plus vieille que ses seize ans. Puis elle appliqua un peu de mascara, fard a paupière et un rouge a lèvre. Avant de mettre une touche de parfum, puis de prendre un manteau de cuir, qu’elle enfila et de mettre des talons hauts noirs. Ensuite elle sortit de sa chambre, évitant à tout prix sa nounou ou même sa mère si elle était rentrée.





Des qu’elle fut enfin sortit de sa maison, elle se dirigea vers sa voiture, avant d’embarquer dedans et de déposer son sac a main sur le banc a ses cote. Vérifiant qu’elle avait bien sa fausse carte d’identité avant de partir, notre coyote sourit et partit en direction du Fever night. Un endroit qu’elle n’avait pas encore fréquenté. Donc aucune chance qu’elle se fasse découvrir. Des qu’elle fut arrivé, elle sortit de sa voiture et se dirigea vers l’entrée. En y entrant sans aucun problème, elle sourit avant d’aller immédiatement vers le bar, prenant place sur un des nombreux tabourets. Avant d’attirer l’attention du serveur, et de lui commander un bon vieux verre de rhum et coke. Des qu’elle eut son verre, elle tourna son attention sur la salle qui était assez bien remplis. Essayant de trouver quelque chose d’intéressant a faire en cette si magnifique soirée !





Alors qu’elle eut envie de se trouver une table, pour ne plus être prise entre les gens qui commandaient leur verre sans trop faire attention a ceux déjà présent. Notre coyote se releva de son tabouret, secouant sa tête, a tout ces imbéciles. Elle essaya de faire attention a ne pas foncer dans personne, mais malheureusement, quelqu’un la poussa dans le dos, se qui la fit renverser son verre sur un jeune homme, qui était comment dire, vraiment mignon ! Ouvrant les yeux grand, elle se senti des plus gêner, se qui était assez rare.



- Oh ! Vraiment désolée! Je ne t’avais pas vue !

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Dom Juan

J'ai créé : 46

MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Mar 19 Juin - 2:48




Let's not think about tomorrowEmilly et EmanuelLa vie est belle, oui oui elle l'est, bien qu'aujourd'hui tu te devais d'affronter ta nouvelle et terrible nature, tu te contentais de l'apprécier tout de même : cette vie.
Depuis ton arrivé à Beacon Hills elle avait prit un peu une drôle de tournure, tu avais mystérieusement trouver place dans une meute que tu appréciais, celle de Sigyn Johansson, une Alpha que tu qualifiais de respectable. Elle t'avait aidé comme nul autre, elle était devenue en peu de temps cette fille pour qui tu n'avais le moindre secret, elle et toi après tout vous étiez les même sur certain point. Normalement tu aurais fait ta propre route et ne l'aurait pas suivis, mais non seulement elle avait été convaincante, mais aussi tu avais rapidement compris qu'être un oméga n'allait pas être une bonne chose pour toi et ta survie, surtout à Beacon Hills, la ville où toutes les créatures vivent. Car oui, cela aussi tu l'ignorais, tu ne pensais pas que d'autres espèces existaient hormis la tienne. C'est d'ailleurs lors de ta rencontre avec Sigyn, qui elle, est une WereCoyote que tu compris peu à peu, dans quelle ville tu te trouvais. Et même si tu détestais tout ce qui touchait au surnaturel, tu avais envie d'en savoir plus, elle avait attisé la curiosité en toi.

Alors en savourant cette nouvelle vie, ces nouvelles découvertes, tes études, il fallait bien que tu te comportes comme tout bon étudiant. Hé oui tu sortais pratiquement tous les soirs à la recherche de proie. Malheureusement la morsure t'avais changé mais elle n'avait pas détruit le jeune dragueur/ Dom Juan qui vivait en toi, bien au contraire, peut être même l'avait elle renforcée et courir après les jupons étaient devenue aussi forte qu'une soif de sang ? Qui sait... Tout ceci était encore nouveau pour toi.
Enfin non, les filles ça te connaissait depuis déjà bien des années et tu savais exactement comment il fallait s'y prendre avec. Elles n'avaient plus aucun secret pour toi.
Sauf peut être certaine ? Et c'était d'ailleurs celle qui étaient intéressantes à tes yeux.

Ce soir, comme tous les soirs tu étais au Fever Night, là bas il y avait des filles magnifiques et dieu sait comment elles bougeaient vraiment bien sur la piste de danse. Quant à toi, tu étais plutôt le mec qui aimait se mettre au bar, à regarder passer les visages, les contempler.
Mais ce soir tu avais envie de changer un peu dans tes habitudes, tu avais envie de danser, mais bien que ta tenue n'était pas totalement adéquat, car oui ô grand jamais tu ne négligerais ta tenue. Tu étais donc avec une cravate, une veste noire et un pantalon noire, avec en effet une chemise un peu délabré. Il faut dire qu'à force de te remuer et de danser dans tous les sens, tu avais fini par avoir terriblement chaud.
Tellement chaud que tu avais du revenir vers le bar prendre un nouveau verre.

Tu arrivas devant le serveur et tu lui commandas un bon scotch. Non seulement tu ne passais pas indiscret avec ta tenue, mais en plus de cela tu ne buvais pas n'importe quoi. Tu jouais au grand bourge jusqu'au bout. Enfin après tout tu descendais d'une famille vraiment aisé, donc tu pouvais toujours ne profiter un maximum.

Scotch en main, dos tourné au bar, tu avais les yeux rivés sur les filles qui étaient en train de danser. Mais alors que tu t’apprêtais à aller déposer ton verre vide sur la table de bar, une jeune femme vint se perdre sur ta magnifique chemise. Là voilà qui n'était plus blanche, mais teinté d'une couleur semblable à un rhum coke.
Tu plissa les yeux complètement dégoûté de ton état. Tu releva cependant les yeux et ce que tu vies te fit tout de suite oublié tes petit soucis. Un sourire dragueur apparu aussitôt sur ton visage.

« Ce n'est rien... » tu attrapas une serviette sur le comptoir et essuya la catastrophe.

« Tu sais si tu avais envie de m'aborder, il suffisait de le faire simplement, pas la peine de me faire le coup du verre renversé chérie...» tu arquas un sourcil, sur ton visage on pouvait lire un air taquin. Cette soirée semblait devenir plus qu'intéressante, surtout que la jeune femme que tu avais devant les yeux, était de très loin laide, c'était même tout le contraire, elle était séduisante et elle même devait s'en être rendu compte parce que tu n'arrêtais pas de la regarder de haut en bas comme ci tu étais sur le point de la croquer.
©2981 12289 0


Dernière édition par Emanuel Langton le Jeu 27 Sep - 19:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

She's A Rebel

J'ai créé : 722

MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Ven 22 Juin - 22:04


Let's not think about tomorrow
Can't keep my hands to myself
No matter how hard I'm trying to
I want you all to myself
You're metaphorical gin and juice
So come on, give me a taste.
Emilly & Emanuel
▴▽▴⟁▴▽▴
Alors qu’elle avait presque réussi à sortir de la foule de gens, voulant un verre. Il y eut malheureusement un incident. Qu’elle aurait bien aimé éviter à tout prix ! Un idiot, oui, pour elle tous ces gens était des idiots, la poussa dans le dos. Se qui avait mené a ce qu’elle renverse son verre sur un jeune plus que charmant ! Lâchant un léger grogne roque, presque inaudible, elle avait relevé la tête pour s’excuser a l’homme devant elle. Surtout qu’il avait une chemise blanche en plus ! Et que le rhum et coke était pas la meilleur couleur sur le blanc. La elle se sentait encore plus mal. Bien que ce n’était pas entièrement de sa faute. Elle aurait bien collé un coup de poing a l’homme qui l’avait poussé, mais cela n’aurait pas été très féminin, il parait.  Mais aussi cela n’aurait pas été très adulte. Et puisqu’elle essayait de passer pour plus vieille en ce moment même, elle ne pouvait pas agir en gamine. Même si s’était un peu difficile pour elle, qui avait peu de patience. Et qui pourrait perdre le contrôle facilement. Donc pas de bêtise ce soir, enfin elle allait essayer. Tout allait dépendre des gens dans ce club.



S’excusant rapidement, notre coyote leva les yeux pour regarder le visage du jeune homme. Mon dieu ! Il était vraiment différent des jeunes au lycée et beaucoup plus beau ! Il lui dit que ce n’était rien, mais pour elle s’était beaucoup. Elle venait de ruiner sa chemise tout de même! Ce n’était pas de l’eau qui avait été dans son verre voyons ! Mais un alcool très fort avec du coke, qui était assez voyant comme couleur sur du blanc. Elle se mordilla donc la lèvre inférieur, en pensant a comment dire quelque chose qui n’allait pas la faire découvrir en tant qu’adolescente dans un bar.



- J’ai quand même ruiné ta chemise….




Puis se qu’il dit par la suite, lui donna le gout de le gifler, mais en une bonne fille élevé, qu’elle était forcement quelque part, elle se retient de le faire. Mais relâcha un nouveau petit grognement roque, sans le vouloir bien entendu. Puisqu’elle essayait de ne pas perdre le contrôle. Mais maintenant comment pouvait elle répondre a ceci? Sans passer pour une folle surtout. Surtout que celui-ci, la regardait de haut en bas depuis tout a l’heure, il devait aimer ce qu’il voyait. Alors elle ne pouvait pas se montrer trop chiante non plus. Et plutôt agir avec délicatesse, qui ne la représentait pas vraiment. Mais aussi prendre plaisir a son petit jeu de séduction. Peut-être cela pourrait être des plus amusants pour la jeune femme.


- Ah et moi qui croyait être subtile dans ma façon de venir te parler !


Elle lâcha un léger rire, pour ensuite croiser  ses bras sous sa poitrine, gardant toujours son verre maintenant vide dans sa main.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Dom Juan

J'ai créé : 46

MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Sam 14 Juil - 19:19




Let's not think about tomorrowEmilly et EmanuelLe destin fait si bien les choses, enfin tout du moins pour certaine chose. Il est vrai que devenir un loup garou pour toi n'avait clairement pas été une chance. Mais ce soir, ce soir le destin l'avait voulu que tu sois dans ce lieu. Car oui les bars, les boîtes de nuit, ce n'étaient pas ce qu'il manquait à Beacon Hills, tu avais eu le choix entre le golden melody, le sinema..
Mais c'était au Fever Night que tu avais eu envie de te rendre, tu ne savais pas trop pourquoi, mais quelque chose te disait que là bas tu allais passer une excellente soirée.
Et il faut croire que tu n'avais pas tord, tu avais un bon instinct.
Tu avais sortis une de tes plus belles chemises et cela d'ailleurs pour rien puisque -bien que tu ne le savais pas avant de partir de chez toi- une jeune demoiselle qui semblait complètement dépravée t'auras renversé l'intégralité de son verre sur toi. Il va de soit que si cela avait été un homme tu aurais réagit différemment, tu l'aurais probablement frapper au visage, puis à la suite de cela tu aurais perdu le contrôle de toi même et toute la population de Beacon Hills auraient fuit en voyant le monstre que tu es. Mais là il s'agissait bien d'une petite perle que l'on trouve en général dans le fin fond des océans, celle qui brille intensément que le soleil, et bizarrement plus tu t'en approches plus elle t’éblouis les yeux.
Cette fille c'était exactement ça, d'ailleurs tu ne compris pas comment tu avais fait pour ne pas la remarquer tout de suite, elle se distinguait pourtant parfaitement des autres filles qui étaient sur la piste de danse, elle avait quelque chose en plus mais tu ne savais pas quoi.
Quelque chose de sauvage... Oui c'était cela... Sauvage...

La chemise rempli de rhum au coke tu la regardais de haut en bas. Vraiment séduisante dans cette tenue. Elle s'excusa mais toi tu n'en avais que faire, là tu n'avais qu'une envie c'était de l'emmener sur la piste de danse voir comment elle bougeait son corps. Probablement comme une déesse. Oh oui ! Plus tu regardais ses formes, plus tes doutes se dissipaient.
Tu lui dis tout de même que ce n'était pas grave et tu l'as vis ce mordre la lèvre inférieure. Oh qu'est-ce que tu aurais aimé la mordre toi aussi sa lèvre... Elle devait être savoureuse.

« Ne t'en fais pas pour ma chemise, elle s'en remettra. » dis tu avec un petit sourire en coin et un regard rempli de malice.

A la suite de cela tu enchaînas pas une petite provocation. Tu voulais voir quelle genre de femme, elle était. Impulsive ? D'abord tu l'aurais cru, mais il faut croire que cette fille là, elle était pleine de surprise. Tu pensais qu'elle t'aurait flanquer la gifle du siècle car elle avait lancer un petit grognement, signe que tu venais probablement de l'énerver.
Mais elle ne fit rien de tout cela. Décidément quelle genre de femme était donc devant toi ?
Elle joua le jeu jusqu'au bout, elle aussi voulait jouer avec toi.
La bouche entre ouverte, les yeux pleins d’espièglerie tu souris légèrement. Était-ce réellement en train de t'arriver ? Cette fille devant toi, jouait au même, petit jeu que toi ?

« C'est vrai qu'il y avait de l'idée mais c'est dommage pour ton verre chérie. » Alors que cette dernière te provoquas encore plus en croisant ses bras sous sa poitrine, la rendant plus volumineuse, tu l'empoignas par son tour de taille et la dirigea vers le bar. Tu t'étais permis ce geste car tu ne voulais pas qu'un connard vienne se frotter à elle. Cette fille elle était à toi.

« Permets moi de te payer à nouveau un verre ma douce. »

Avant même qu'elle ne réponde tu commandas de nouveau ce qu'elle avait déjà pris.
« Alors... Une aussi jolie fille que toi doit bien avoir un petit nom ? » tu pris de nouveau ton verre et l'emmena vers tes lèvres afin de prendre une gorgé, tout en ne quittant pas des yeux une seule seconde la jeune femme .
©2981 12289 0


Dernière édition par Emanuel Langton le Jeu 27 Sep - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

She's A Rebel

J'ai créé : 722

MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Mer 1 Aoû - 17:16


Let's Not think about tomorrow
Can't keep my hands to myself
No matter how hard I'm trying to
I want you all to myself
You're metaphorical gin and juice
So come on, give me a taste.
Emilly & Emanuel  
▴▽▴⟁▴▽▴
Alors que notre jeune coyote était sortit en douce de chez elle, pour pas que sa mère l’interdise de sortir dans la tenue qu’elle avait mise. Puisque mettre une jupe tétait très peu dans les habitudes de la jeune femme. Sauf lorsqu’elle faisait des bêtises, comme sortir dans un bar, alors qu’elle était loin d’être majeur par exemple. Ce qu’elle avait bien entendu faite. Au tout début, elle avait quelque peu hésité sur l’endroit ou se rendre. Mais puisqu’elle allait toujours au Sinema, elle avait fini par décider par changer d’endroit pour une fois. Et aller dans un bar ou personne ne pourrait la reconnaitre, ainsi vêtu. Elle avait quand même une réputation à garder au lycée. Celle de la petite rebelle. Donc personne ne devait jamais la voir habiller en jupe et avec du maquillage.





Mais bon à peine arriver dans le bar, elle avait été se chercher un verre, qui avait été malheureusement renversé sur quelqu’un. Dut à un idiot qui l’avait poussé. Normalement elle aurait perdu tout contrôle et s’aurait attaquer a cette personne. Mais pas cette fois-ci, elle ne devait pas perdre le peu de contrôle qu’elle avait sur son cite animal. Elle avait donc relâcher un grognement roque, sans rien faire d’autre. Pensant à son confident, le calme savait replacer dans son esprit. Faut croire qu’il était peut-être son encrage et non le combat. Elle savait donc excuser d’avoir renversé son verre sur le jeune homme, espèrent que ce dernier n’allait pas être fâché contre elle. Cela pourrait seulement risquer de la faire perdre le contrôle sur elle-même. Il lui dit de ne pas s’en faire pour sa chemise, elle devrait s’en remettre. Cela fit rire un peu notre coyote. Qui ne savait pas attendu a se genre de réponse. Elle allait donc ne plus s’excuser pour le sujet.





Elle haussa donc les épaules, montrant qu’elle allait laisser tomber le sujet de la chemise et du verre renversé. Ce qu’il lui avait dit par la suite, lui avait donné envie de le gifler, mais elle s’était retenu du mieux qu’elle pouvait. Entrant plutôt dans son petit jeu de séduction. Un peu d’amusement ne pouvait que lui faire du bien non? Et pourrait sans doute la calmer encore plus que maintenant. Elle avait donc entrée dans son jeu, avant de croiser les bars sous sa poitrine. Sachant très bien que cela allait la rendre un peu plus volumineuse. L’effet espéré fut bien entrepris. Surtout lorsqu’elle le sentit la prendre par la taille, pour la diriger vers le bar de nouveau. Ceci la fit sourire un peu. Il serait déjà possessif de sa petite personne? Ceci la fit rire intérieurement. Avait-elle réussi à le prendre dans ses filets si rapidement? Faut croire que oui.




- Ce n’était qu’un verre.




Il lui proposa de lui payer un autre verre, mais elle n’eut pas le temps de lui répondre que ce n’était pas nécessaire qu’il commandait déjà. Surtout que l’alcool n’avait aucun effet sur elle. C’était de l’argent gaspillé sur elle. Mais bon il était trop tard. Elle lâcha un petit soupire, avant de regarder autour d’elle quelque peu. Elle ne lui avait même pas encore dit d'enlever la main qui était sur sa hanche. Pas qu’elle la dérangeait non plus. Elle se sentait quelque peu plus en sécurité de cette façon.  Elle reposa ensuite son regard sur l’homme a cote d’elle. Surtout qu’il la complimenta avant de lui demander son petit nom. Ceci la fit sourie un peu. Allait-elle lui donner ou le faire travailler pour l’avoir? Tout comme avec l’Alpha qui l’avait aidé il y a presque un an déjà.  





- Mérites-tu vraiment que je te donne mon prénom, dis-moi?





Oui, elle allait encore jouer un peu avec lui. Voir s’il était du genre a vraiment entrée dans un jeu ou pas.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Dom Juan

J'ai créé : 46

MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel] Mer 24 Oct - 23:23




Let's not think about tomorrowEmilly et EmanuelLes blondes, les brunes, les rousses, putain elles étaient définitivement toutes à ton goût. Et que ce soit l'une ou l'autre, elles finissaient toujours pas tomber à tes pieds.
Mais il ne fallait pas se mentir, il y en avait certaine, celle qui sortait complètement du lot qui arrivait à te faire craquer, toi le jeune Dom Juan, irrésistible, n'était pas si insensible.
Ce soir les femmes étaient au rendez vous, en même temps ce n'était pas le genre de coin où il n'y en avait aucune, c'était plutôt le contraire.Des femmes en masses, élégantes les une plus que les autres, se déhanchant sur la piste de danse, tenant leur verre avec le bouts des doigts, se léchant les lèvres pour ne pas laisser échapper une seule goutte de leurs somptueuses boissons.
Ha... Ce que les femmes étaient juste irrésistible et si inspirante.

Tu n'avais pas arrêter de faire ton show les deux premières heures, mais désormais leur était venue pour toi d'aller te rafraîchir un instant afin de reprendre ta somptueuse collecte de femme.
Mais qui l'aurait cru, que celle ci allait subitement s'interrompre, pour se concentrer sur une seule et unique jeune femme, si délicieuse et si provocatrice ? La crème des crèmes.
A l'instant même où tes yeux s'étaient posés sur cette petite créature, tu savais éperdument que ta soirée allait être la soirée la plus mouvementée depuis des années.
Ta chemise était fichu, grâce au ciel oh oui elle l'était. Voilà une bonne excuse pour maintenant accoster cette inconnue. Elle allait se mordre les doigts pour avoir été maladroite.
Elle s'excusa. « Trop tard » pensas-tu avec un sourire remplie d'espièglerie.

Tu continuas ton petit jeu, celui du matcho dragueur. Tu attendais une réaction tout à fait normal de sa part, celle qui aurait été de te gifler simplement, mais bon sang ! Qu'est-ce qu'elle était si imprévisible cette petite blonde. Elle jouait le jeu. Elle avait décidé de fermer les yeux sur ton cruel manque de tact et ton immaturité de grand dragueur, qui parfois faisait presque allusion à un pervers narcissique.

Ni une ni deux cette fille était tienne, ta main empoigna aussitôt sa taille.

« Certes, mais je ne voudrais pas qu'une si jolie bouche finisse dessécher à cause de ma maladresse. » tu lui fis un bref clin d’œil. Tu te précipitas de recommander.
Alors que la commande était en préparation tu n'arrêtais pas de complimenter ta nouvelle conquête de la soirée, complètement fier de ta prise. Elle était un petit poisson prise dans tes filets.
Allons voir combien de temps elle allait tenir ce petit jeu qu'elle s'amusait temps à interpréter en ta présence.

Tu lui demandas sans attendre son jolie nom, tout en continuant de la complimenter. Tu avais toujours ta main sur sa hanche, tu l'avais presque oublié en réalité, elle se sentait bien là où elle était, à découvrir les formes de cette charmante inconnue.
Une inconnue qui par la même occasion, refusa de manière craquante, de donner son prénom. Cela te fit doucement rire. C'était une vrai tête de mule en plus. De plus en plus intéressante et incroyable cette soirée. Va savoir comment elle allait se terminer.

Les boissons arrivèrent. Tu levas le tiens et vint trinquer contre celui de la blonde.

« Emanuel. Ravi de faire ta connaissance ma douce. » Tu attendis qu'enfin elle veuille bien donner son prénom. D ton autre main libre, tu replaças une de ses mèches derrière son oreille.
Elle était si.... resplendissante. Quelque chose clochait chez elle, elle dégageait une véritable alchimie. Comme ci tu ne pouvais résister.
©2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel]

Revenir en haut Aller en bas

Let's not think about tommorrow [Pv Emanuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» RIP Emanuel Bastien
» Toto Constant n'aurait plus envie d'etre deporte en Haiti
» Administration d'Obama; Rahm Emanuel fait déjà peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Werewolf's Life :: Dans le comté de Beacon :: Beacon Hills :: Les loisirs :: Fever Night-